François Keller, l'homme de la reconstruction

François Keller est parti par la petite porte

Plus qu'une page, c'est un chapitre qui s'est tourné ce week-end avec la démission de François Keller. Il est et restera l'homme de la reconstruction, celui sans qui, sûrement, le Racing ne serait pas là aujourd'hui. Le sport de haut niveau ne laisse pas de place aux doutes et aux contres performances, François Keller en avait conscience. Son retrait pour laisser toutes les chances au club de se sauver à huit journées de la fin n'en est qu'une illustration. Il ne méritait pas de devoir quitter son poste de cette manière, lui qui a tant oeuvré depuis deux saisons et demi. Il n'a jamais voulu être un frein au club, son retrait ne mettra qu'en avant son dévouement sans faille pour un Racing qui l'aura vu grandir et évoluer. Du centre de formation à sa démission, retour en quelques images fortes du principal bâtisseur de ce nouveau RCS.

4 juin 2011 : Champion de CFA2

Juin 2011

Dans les ultimes minutes en fin de partie, l'équipe réserve de François Keller s'impose (3-2) sur une dernière réalisation de Yohan Waechter, aujourd'hui joueur pro à Lorient. Il sait que les prochaines semaines seront difficiles. Le Racing est à vendre, au bord du gouffre, les passages à la DNCG s'enchainent, ... Sur le parking, joueurs et staff se saluent. Rendez-vous n'est pas donné pour la reprise car elle n'arrivera jamais.

12 juin 2011 : Match de gala

Juin 2011

A l'initiative de la Fédération des Supporters, un match de gala est organisé à Geispolsheim. Le coach de la réserve montre ses - beaux - restes de joueur pro. Associé à Yann Bénédick, il prend un grand plaisir à passer quelques instants avec ses anciens protégés, sous les ordres d'un certain Jacky Duguépéroux.

20 août 2011 : Dernier match amical

Août 2011

Le club a passé un été mouvementé. La liquidation a effacé l'histoire et la structure du club centenaire. Dans ce désastre, un homme a continué à penser football : François Keller. En quelques jours et des heures au téléphone, il persuade des joueurs de le suivre dans cette aventure un peu folle. Adel Benchenane joue le guide dans les rues de Strasbourg. Le défi est lancé. Associés à quelques jeunes restés au club, François Keller monte un groupe capable de jouer la monter avec David Ledy en tête. Huit jours plus tard, ce nouveau Racing s'impose avec la manière à Forbach (4-0). La saison est lancée.

15 septembre 2011 : A la découverte du nouveau coach

Septembre 2011

Pendant une heure, François Keller vient nous présenter son parcours de joueur puis d'entraineur. Il revient également sur les semaines mouvementées qu'il a vécu au sein du club. Ces longues semaines où joueurs et dirigeants naviguaient à vue en ne sachant pas de quoi les lendemains seront faits. « J'ai eu l'impression de donner mes enfants au nouvel homme de mon ex-femme », illustrait-il alors. Un crève coeur pour celui qui aura vu filer vers de nouveaux horizons de nombreux jeunes qu'il avait formé. La liste est longue. Reprendre l'équipe première se présente comme une revanche.

Octobre 2011 : L'apprentissage du haut niveau

Septembre 2011

Passer du centre de formation avec des jeunes à des adultes et au haut niveau n'a pas été chose aisée. Il lui aura fallu un temps d'adaptation. Logique après autant de saisons au service de la formation strasbourgeoise. Ces habitudes de la formation il les gardera également dans les compositions et ses choix tactiques, toujours assumés.

19 mai 2012 : Le Racing monte en CFA

Mai 2012

Après une ultime victoire contre Chaumont (2-0), le Racing monte en CFA. Le premier pari est gagné non sans difficultés liées à la gouvernance. Le coach aura aussi le droit au passage dans la piscine. François Keller décompresse et profite des moments présents. Un nouveau défi va l'attendre avec le CFA.

2 juin 2013 : Victoire en finale contre Raon !

Juin 2013

Au terme d'une saison difficile, le Racing termine en boulet de canon pour s'offrir une finale à Epinal contre Raon l'Etape. Dans un stade aux couleurs des Bleus et Blancs, le scénario du match offre un ultime suspense aux supporters. Malgré quelques frayeurs en fin de partie, les joueurs s'imposent (3-2) et fêtent la montée pendant de longues minutes. Les festivités continuent le lendemain place Broglie à la mairie. François Keller a réussi le pari de faire remonter le Racing là où la liquidation l'avait laissé : en National !

28 mars 2014 : L'échec

Mars 2014

La défaite de trop. Au lendemain d'une nouvelle déconvenue contre Amiens, autre équipe en fin de classement, François Keller annonce qu'il se retire de la gestion de l'équipe première pour « ne pas être un frein et afin de laisser toutes ses chances à l'équipe ». Une sortie forcée qui marque le respect à l'image de sa loyauté au club et son dénouement sans faille pendant de longues saisons. L'ultime « Merde Frantz » lancé par Olivier Echouafni dans les couloirs n'aura rien changé à sa décision. La sortie est cruelle.

Epilogue

François Keller restera l'homme de la reconstruction, celui qui a guidé l'équipe des bâtisseurs jusqu'en National. Jamais rassasié de matchs et d'images en passant des heures à la vidéo ou dans les tribunes, l'homme aura beaucoup appris et vécu pendant ces deux ans et demi. Les derniers mois auront été éprouvants. Les longs séjours à Paris pour passer son DEPF n'y sont peut être pas étrangers. Les nuits de défaite auront été courtes également. Des images fortes resteront dans les souvenirs des supporters, comme celle de l'entraineur au four et au moulin, du lavage des maillots à la préparation des entrainements. A mille lieux du foot pro que venait quitter le club.

Il faut espérer maintenant que sa sortie volontaire offrira un sursaut d'orgueil à son désormais ancien groupe aujourd'hui sous les ordres de Jacky Duguépéroux. Histoire de remercier comme il se doit celui qui aura fait plus que de remonter le RCS au niveau qu'il avait quitté. L'histoire nl'oubliera pas François Keller, l'histoire ne doit pas l'oublier. Son nom et son prénom seront à jamais associer à la nouvelle vie du club.

Témoignages

Retrouvez les témoignages des supporters sur notre page (ICI). Extraits ...

Facebook

Facebook

Facebook

Facebook

Facebook

Facebook

RBS

Twitter

Vidéos

Mercato 2017

Point sur le mercato !

Un max de stats !

Les statistiques du Racing sont sur RacingDatabase

La vidéo du moment