Un jour, un match : RCS II - Selongey (04/06/2011)

Crédit photo : Planète Racing

Molsheim, samedi 4 juin à 18h00, la réserve du Racing reçoit l'équipe de Selongey pour l'ultime journée du championnat de CFA2, saison 2010-2011. A la présentation des deux équipes, la bande à François Keller présente un visage juvénile, emmenée par le vétéran Jérémy Faug-Porret ... 24 ans. Les joueurs s'appellent Wachter, Benchenane, Amofa, Rosenfelder, Viana, Dicko ou encore Bénédick (voir fiche RacingStub). La rencontre débute tambours battants avec l'ouverture du score dès la 4ème par les visiteurs mais tarde ensuite à s'enflammer (0-1). Il faudra attendre le retour des vestiaires et l'égalisation des Bleus pour vivre une fin de match folle (1-1). Selongey joue pour son maintien en CFA2, le Racing pour le titre de CFA2.

Crédit photo : Planète Racing

Alors qu'il pensait offrir le titre à son équipe à moins de dix minutes du terme (2-1), Yann Bénédick verra Selongey égaliser dans les ultimes secondes de la rencontre (2-2). Les visiteurs poussent dans les dernières de jeu pour l'emporter mais Yohan Wachter, aujourd'hui pro à Lorient, va s'en tromper le portier adverse sur la dernière occasion du match (3-2). Selongey est ko et relégué, les Bleus exultent. François Keller apprécie, Guy Feigenbrugel court partout avec ses béquilles, ... la réserve est championne de CFA2 !

Mais l'histoire retiendra l'après-match. Nous sommes début juin, le club coule. La Une échoue au pied du podium de National, les finances sont dans le rouge, la DNCG finit de couler le club mis à mal par Jafar Hilali. Le Racing va disparaitre du monde pro et perdre l'agrément de son centre de formation. Les joueurs sont libres, ils vont tous quitter le club (ou presque). Cette génération dorée, qui aurait pu faire les beaux joueurs du RCS dans les années à venir, va s'en aller. François Keller illustre la situation : « J'ai l'impression de donner mes enfants au nouvel homme de mon ex-femme ». Sur le parking, joueurs et staff se saluent. Rendez-vous n'est pas pris pour la reprise car elle n'arrivera jamais. Il n'y aura pas de larmes sur le parking du stadium de Molsheim mais la joie du titre est effacée par la peur de l'inconnu.

Facebook

RBS

Twitter

Vidéos

Mercato 2017

Point sur le mercato !

Un max de stats !

Les statistiques du Racing sont sur RacingDatabase

La vidéo du moment